Page en cours de chargement

Transp'Art en Ce

Recherche



Archives Association

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

LogoAMAPduBeauPays.jpg2009 - AMAP de VIANDES

 

 Pour savoir ce qu'est une AMAP, visitez notre page "AMAP" :   ICI

 

L'AMAP du Beau Pays est née le 19 juin 2009

et elle compte fin 2010 plus de 90 adhérents en contrat annuel avec le producteur de la ferme du Beau Pays à Borre, près d'Hazebrouck (59).

 

En adhérant à l'AMAP du Beau Pays, vous soutiendrez la production de Grégory DELASSUS, et vous mangerez de la bonne viande de porcs nés et élevés comme des princes à la ferme de Borre et/ou de la viande de boeufs de race Highlands qui ont paturé et connu une vie agréable 3 à 4 ans en Flandres avant de finir dans votre assiette...

Il s'agit de s'engager dans un partenariat local solidaire pour une "livraison" mensuelle ou une fois tous les deux mois, par contrat annuel, pour un colis de charcuteries et viande de porc et /ou un colis de viande de boeuf, certifiées bio par Ecocert

 

Replaçons notre alimentation au coeur de notre société !

PosterBeauPays.jpg

Savez-vous qu'il faut en moyenne 14 tonnes de nourriture par an pour une truie et ses 20 petits cochons (deux portées de 8 à 12 par an) ?! De gros gourmands, certes mais pas question pour Grégory Delassus de leur donner des OGM ou des fourrages farcis aux pesticides !  Mais l'alimentation bio pour son élévage demande au producteur un surcoût de charges et les temps sont durs pour lutter contre la concurrence déloyale sur un marché mondialisé... D'où l'idée de créer une AMAP l'avantage de ce "partenariat local solidaire Producteur/Consommateurs" (PLSPC) est de permettre à l'éleveur de se décharger d'une partie du souci de la recherche d'une clientèle pour mieux se consacrer à la production : de plus, le pré-financement des colis garantit des ressources qui pourront permettre d'envisager davantage d'autonomie dans la production de l'alimentation de l'élevage (au plus on produit soi-même les fourrages biologiques et au plus on réduit les charges de production ; l'objectif visé par le producteur est de devenir le plus indépendant possible des prix imposés par les cours du marché sous le joug de l'OMC et de produire à terme la totalité des aliments pour les cochons et les boeufs Highlands ; le fait d'être plus autonome permet aussi une meilleure biodiversité sur le territoire...

CHARTEdesAMAP.jpg

 - Pour l'agriculteur, l'AMAP lui permet la fidèlisation de clients nécessairement conquis par la qualité de la viande et la possibilité à terme de moins se déplacer pour vendre sa production.

 - Pour les consommateurs, l'AMAP est l'assurance de disposer chaque mois d'une viande de qualité extra et n'ayant pas fait des centaines de kilomètres avant d'arriver dans l'assiette ; il s'agit seulement de s'engager à une consommation modérée (colis en abonnement de 2,7 kg de boeuf ou 4,4 kg de porc environ) mais régulière pour soutenir ce type d'agriculture respectueuse des animaux, de la nature, de l'environnement et de notre santé...

Pour plus d'infos sur les AMAP ?  Clic  ICI

Les cochons de Grégory sont nourris avec des céréales cultivées sans pesticide, sans engrais chimique et sans OGM; élevés en plein air, ils bénéficient d'un espace propice à leur bien-être et leur bonne santé (et cela sans antibiotique !) ce qui vous garantit une viande saine et goûteuse...

Tous les ingrédients utilisés pour les charcuteries sont bio et elles sont fabriquées à la ferme du Beau Pays à BORRE.

Vous vous posez peut-être des questions à propos de la "grippe porcine"...  Eh bien lisez cet article de GRAIN d'un clic  ICI  pour en savoir un peu plus sur les causes de cette catastrophe sanitaire ! 

Vous serez encore plus enclins à soutenir l'essaimage des AMAP...

CarteBeauPaysADHEREZ.jpg

 

Pour adhérer à l'AMAP du Beau Pays,

bulletin d'adhésion téléchargeable sur sa page de l'onglet

"AMAP du Littoral 59-62"

dans notre rubrique ci-dessus : Liens

ou  clic sur la photo ci-dessus pour y accéder

 

--------------------------

Les amapiens du Beau Pays proches de la métropole lilloise ont pu bénéficier le 29 avril 2010 de leur première distribution de colis de porc et boeuf, en dehors de la ferme de Borre ; un partenariat a aussi été établi avec Ver'Tige sur Lille :

Bravo à Claudine cooptée administratrice par le CA le 11 juin pour coordonner les livraisons vers les amapiens de Lomme de Terre.

Merci à Anne-Laure de coordonner aussi toutes les distributions vers Lille-Wazemmes...

Et bientôt des livraisons groupées sur Loos !

Et sur Grande-Synthe ?  Sur Dunkerque ?

--------------------------

Vous trouverez les contacts d'un correspondant

en fonction de votre lieu de résidence

pour tout renseignement pour adhérer à l'AMAP

et soucrire vos abonnements à l'AMAP du Beau Pays

dans la rubrique "Liens/AMAP du Littoral 59-62".

--------------------------

Pour notre consommation de viande,

privilégions impérativement la qualité à la quantité...

--------------------------

Article créé le 08/08/2009 à 05h52 et archivé le 24/08/2012


Catégorie : 2009

Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article


Réaction n°4 

par VLT le 30/06/2010 - 20h20

Aux Etats-Unis, on appelle cela des Concentrated Animal feeding Operation (CAFO).

Dans ces « fermes » gigantesques, on élève des milliers de bovins ou de porcs dans des espaces réduits.
La densité d’animaux – tout comme les rendements économiques - y est donc très élevée.
Inconnue au Royaume-Uni, cette technique d’élevage industriel devrait y faire son apparition prochainement : coup sur coup, trois projets de méga fermes viennent d’éclore outre-Manche. Et ce n’est sans doute pas fini.

  1. Midland Pig Producers entend construire, à Foston (Derbyshire), une porcherie industrielle qui abritera 2.500 truies et environ 18.000 porcelets. Ce sera la plus importante installation de ce type du Royaume. Pour se concilier les bonnes grâces des environnementalistes, l’industriel prévoit de méthaniser les tonnes de lisier générées. Le biogaz devant servir à alimenter la chaudière d’une prison pour femmes située à proximité.
  2. Nocton Dairies prévoit de bâtir une gigantesque étable qui pourra accueillir 8.200 laitières, à Nocton (Lincolnshire). Particularité : les vaches subiront trois traites par jour, au lieu des deux habituelles. Chacune devrait produire 11.000 litres de lait par an, soit 50 % de plus que la moyenne britannique.
  3. Moins ambitieux, Velmur propose de son côté d’ériger une super étable pour 2.900 laitières à South Witham (Lincolnshire). Rappel : au Royaume-Uni, les exploitations laitières comptent, en moyenne, 120 têtes de bétail.

C’était prévisible, aucun de ces projets n’a reçu un très bon accueil. Dans chacun des trois villages, des pétitions ont été lancées, recueillant des centaines de signatures pour empêcher la construction de ces fermes géantes. Les associations environnementales mettent en exergue le stress que vont subir les animaux et les effets sur l’environnement de telles installations (bruits, odeurs, effluents). Les syndicats agricoles craignent que le développement de telles exploitations accélère encore le déclin des fermes traditionnelles. Cette année, 400 producteurs de lait devraient mettre la clé sous la porte, souligne le journal The Independent...


Réaction n°3 

par SBC le 24/03/2010 - 01h47

Bientôt Pâques... "Ne te découvre pas d'un fil !"
La prochaine distribution à Borre aura cependant lieu après : comme prévu, un 2ème vendredi du mois... Le 9 avril.

Cependant une exception en mai "fais ce qu'il te plaît..."
(ou presque ! Car les temps sont durs pour les fantaisistes)  Mais sans rire, pour ne pas empêcher un petit pont de l'Ascension (du Mont Cassel ?), Grégory a accepté de décaler la distribution mensuelle au vendredi suivant : soit à Borre, le vendredi 21 mai !

(au lieu du 14 prévu dans le RI au dos des contrats ; d'ailleurs pour la distribution du jeudi à Lomme, je ne sais que dire à propos du 13 mai... Mais c'est une question qui sera très bientôt tranchée par le sympathique bureau qui s'est réuni samedi dernier avec celui, non moins sympathique, de l'AMAP de Lomme de Terre ...  )

Et surtout que toutes et tous notent bien la date du 19 juin 2010 sur le calendrier pour participer au méga barbeuc à Borre avec une AG des amapiens du Beau Pays... 

(mais la distribution reste fixée à la St Barnabé : le vendredi 11 juin... ) 


A suivre donc.
 

(Bon... Pas très laïque ce message ! De ma part, c'est une exception assez étonnante pour que je la souligne... Si vous avez échappé à ce que je vous parle de la St Médard c'est que je réserve cela aux spécialistes en météo ! Tant pis, j'assume mes origines ! SBC)


Réaction n°2 

par sbc le 30/12/2009 - 15h06

Voici les liens pour télécharger les contrats de l'année 2010 d'un clic sur leur nom ci-dessous
(documents de 2 pages car le réglement intérieur RI-2 est à imprimer et compléter par l'amapien au dos du contrat ; fichiers de moins de 150 Ko au format .pdf ) :
ATTENTION  CES CONTRATS NE SONT DESTINES QU'AUX MEMBRES DE L'AMAP DU BEAU PAYS.


Réaction n°1 

par sbc le 08/12/2009 - 02h52

1)   Un article de presse sur l'AMAP du Beau Pays au 21/10/2009 :

 http://www.lindicateurdesflandres.fr/actualite/Region/2009/10/21/des-initiatives-pour-consommer-autrement.shtml

et en prime une photo du producteur, du président et de la trésorière...

 

2)  Encore un article de presse :

http://www.lavoixeco.com/actualite/Secteurs_activites/Agroalimentaire/2009/12/07/article_le-porc-bio-une-alternative-viable-a-l-e.shtml

Et cette fois, les cochons vivants sont sur la photo aussi !

 

 3)  Un petit diaporama offert par Transp'ART en CE...

 

 4)  Petite vidéo sur Grégory Delassus dans un reportage d'Alain Molinari sur Weo TV  : curseur de 4'40 à 10'28.

http://picasaweb.google.fr/fermedubeaupays/ReportageWeoA5mn#5428347977245619170

 

Calendrier
Articles Archivés

^ Haut ^