Page en cours de chargement

Transp'Art en Ce

Recherche



Archives Association

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
Articles Archivés

blog.gifArticles

Tous les articles

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 5 pages suivantesSuivantFin

Transition sur Grande-Synthe ! - par WebMaster

111110Transition.jpg

" Nous nous trouvons à un moment crucial de notre his­toire, où les supports de la vie sur terre sont menacés. La dépendance au pétrole (que l’on retrouve partout, pas seulement pour les voitures) ne peut plus être la base de notre avenir ; il faut s’organiser, se regrouper pour agir sur notre environnement proche, pour laisser l’humain acteur de son devenir.

La transition est une mise en action des habitants avec l’environnement, avec leurs modes de vie. Etre en accord avec le Modèle de Transition suppose d’approuver les points suivants : le changement climatique et le pic pétrolier nécessi­tent d’agir de façon urgente ! Vivre en consommant moins d’énergie est inévitable et il est préférable de s’y préparer plutôt que de se laisser prendre au dépourvu...

Les sociétés industrialisées ont perdu la résilience né­cessaire pour affronter les chocs énergétique.  Nous devons agir ensemble, et nous devons le faire dès maintenant.

Si nous nous préparons suffisamment tôt, en libérant nos forces de création et de coopération, nous pour­rons avoir un futur plus enrichissant, épanouissant, convivial et accueillant que ce que nous offrent nos styles de vie actuels... "

 

LogoVarlin.jpg

 

Jeudi 10 novembre à 18h30

l'équipe du cinéma Le Varlin

recevra Madame Danielle Grunberg,

Ambassa­drice de la Transition en France,

qui nous présentera une vision de l’avenir résolument optimiste, où les crises sont vues comme des occasions de changer radicale­ment la société actuelle.

111110Transition2.jpg

 

 

Une soirée pour démarrer l'avenir...

Pour voir l'article paru dans la Voix du Nord le 10/11 : clic ICI

 

Publié le 08/09/2012 - 00h51  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

Alimentons 2012 - par WebMaster

Semeuse.jpg

En nous dépossédant de notre rapport à l’alimentation, l’agro-industrie nous prive toujours plus du savoir produire, conserver et cuisiner les aliments. Elle mutile notre rapport aux sols, aux territoires et aux saisons. Elle nous prive des liens sociaux associés à la production, à l’échange et à la consommation de nourriture.

Reconquérir notre rapport à l’alimentation, c'est sortir de l'agriculture pétrochimique, c'est retrouver la liberté de développer des activités riches en emplois utiles, capables de rendre l'économie plus équitable.  

Se réapproprier son alimentation, c’est retrouver le goût des choses, du vivant, des idées et des relations sociales qui façonnent notre vie quotidienne en lui donnant sens et saveur, c’est retrouver le goût de penser par soi-même et le plaisir des repas partagés. 

Se nourrir est un enjeu vital pour un habitant sur six de la planète qui souffre de la faim.

Reconquérir notre rapport à l’alimentation c’est refuser que le plus grand nombre d’entre nous ne se voit contraint à une alimentation de qualité médiocre, carencée, voire nocive à sa santé.

Il appartient aux populations, aux institutions et aux organisations sur leurs territoires, au nord comme au sud, de s’approprier la souveraineté alimentaire. 

Reconquérir notre rapport à l'alimentation c'est :

  • peser sur les plans et les pratiques d'aménagement local afin de préserver et développer les terres à vocation agricole et vivrière, la biodiversité et l'environnement.
  • remettre en cause les schémas d'urbanisation, qui dissocient l'espace en zones spécialisées (habitation, travail, loisir, agriculture, commerce...), qui muséifient les centres villes et qui enlaidissent et dénaturent les périphéries des villes.
  • permettre aux paysans, artisans et commerçants d'ici et d'ailleurs de vivre dignement de leur travail.
  • offrir à chacun la possibilité de produire et consommer une alimentation saine et équilibrée en reconstruisant du lien entre ville et campagne.
  • aménager des jardins collectifs dans les centres urbains, réinstaller à proximité des ceintures vertes suffisantes pour une production locale de produits frais, variés et de saison.
  • prévoir d'installer des commerces indépendants et des écoles à proximité des... 

La suite sur : http://www.alimentons2012.fr/

Et lire (ou relire) avec bonheur le livre d'Edgar Pisani :  l'Utopie foncière

 

"J’ai longtemps cru que le problème foncier était de nature juridique, technique, économique et qu’une bonne dose d’ingéniosité suffirait à le résoudre. J’ai lentement découvert qu’il était le problème politique le plus significatif qui soit, parce que nos définitions et nos pratiques foncières fondent tout à la fois notre civilisation et notre système de pouvoir, façonnent nos comportements."

 

"Entre l’avoir, l’être, le savoir, le faire, le paraître et le pouvoir, qui absorbent toutes nos énergies, l’avoir l’emporte aujourd’hui car il donne le pouvoir, permet le paraître, domine le faire et dispense d’être et de savoir. »

L’appropriation du sol réglée par le code Napoléon n’est pas universelle ni intangible : un nouveau rapport au sol, aussi bien rural qu’urbain, est possible... 

Publié le 08/09/2012 - 00h47  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

Photos et Orages - par WebMaster

111016ExpoPHOTOS.jpg

Monsieur Jean-Michel Devynck, Maire d’Esquelbecq
Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Municipal,
Monsieur Sylvain Kahn, responsable Commission Culture
ont le plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition de :


Le jeudi 17 novembre 2011 à 18h
à l’espace culturel « La Maison du Westhoek »

- Place Bergerot à Esquelbecq -

Et CONFERENCE "Des orages et des Hommes"

le vendredi 25 novembre 2011:

111016ExpoPHOTOS1.jpg 111025ConferenceORAGES.jpg

Publié le 03/09/2012 - 14h06  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

Sortir du nucléaire... - par WebMaster

Gravelines.jpg

HIER TCHERNOBYL, AUJOURD'HUI FUKUSHIMA, DEMAIN GRAVELINES ?

« La centrale de Gravelines est la seule en France à compter six réacteurs. C’est la plus importante d’Europe, la troisième dans le monde. Et certains élus voudraient y ajouter un EPR !  En fonction depuis 30 ans, c’est un équipement vieillissant. Cuves des réacteurs et enceintes de confinement ne peuvent pas être remplacées. Située en bord de mer, elle subit en continu une importante corrosion de ses matériels et voit passer à proximité des dizaines de pétroliers et chimiquiers et demain des méthaniers. Elle pourrait également souffrir de l'élévation du niveau de la mer consécutifs aux changements climatiques.
Voisine d’un dépôt pétrolier et demain d’un terminal méthanier, elle se situe au coeur d’un littoral où l’on trouve un nombre important d’usines classées "Seveso seuil Haut" (13 !!!). Les accidents des uns peuvent se propager aux autres (effet domino). En fonctionnement, elle rejette dans l’atmosphère des produits radioactifs, en faible dose certes, mais dont nul ne connaît les effets sur la population. 400.000 habitants vivent autour dans un rayon de 20 km, des millions à moins de 100 km. Après Fukushima, la contamination a été ressentie jusqu’à Tokyo, à 250 km... »

Des infos sur le site : http://www.agirpourlenvironnement.org

Et samedi 15/10/2011 : manifestation à 15 h place Jean-Bart à Dunkerque organisée par le Collectif régional pour sortir du Nucléaire...  Voir  ICI

Publié le 03/09/2012 - 14h02  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article

Mangeons des légumes ! - par WebMaster

LivreBIDOCHE.jpg

Bande annonce de "Global steak : nos enfants mangeront des criquets"

from Benedicte Carmagnolle on Vimeo.

La consommation mondiale de viande ne cesse d’augmenter. A ce rythme, il faudra doubler la production d’ici 2050. Or, la planète a déjà du mal à suivre. Manger moins mais mieux semble indispensable. Des élevages alternatifs sont testés un peu partout dans le monde. Yves-Marie Le Bourdonnec, meilleur boucher de France, nous guide dans cette exploration... (une production CAPA et Canal + - 97'  - Film réalisé par Anthony ORLIANGE et Jean-Philippe AMAR en 2010)

FRUITS et LEGUMES  BIO  locaux et de saison

à l'Atrium, place du marché à GRANDE-SYNTHE 

chaque vendredi après-midi entre 16h et 19h... 

Renseignez-vous ! 

Des CABAS BIO SOLIDAIRES vous attendent...  

Plus d'infos : ICI

Publié le 03/09/2012 - 14h00  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le vôtre?   Prévisualiser  Imprimer l'article
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 5 pages suivantesSuivantFin
Rubriques


^ Haut ^
^ Haut ^